Comparatif des pompes à chaleur (PAC) : coût, installation, fonctionnement 

Pas facile de faire son choix parmi les différents types de pompe à chaleur.
Pour vous aider à prendre votre décision, SOMGAZ, chauffagiste marseillais vous présente un comparatif reprenant les caractéristiques et les avantages de tous les modèles de pompe à chaleur.
👉 Ainsi, vous pourrez trouver celle qui correspond le mieux à votre situation thermique et à vos besoins.

PAC air eau conversion

Sommaire :

  1. Les différents types de pompe à chaleur
    • La pompe à chaleur air/air
    • La pompe à chaleur air/eau 
    • La pompe à chaleur géothermique
    • La pompe à chaleur hydrothermique
    • Les autres types de pompe à chaleur 

  2. Pompe à chaleur air/air VS pompe à chaleur air/eau : laquelle choisir ? 
    • Quelle pompe a le meilleur rendement ? 
    • Quelle pompe est le plus écologique ? 
    • Quelle pompe est le plus économique ?
    • Quelle pompe demande le plus d’entretien ? 

       
  3. Les avantages (et inconvénients) de la PAC air/eau

  4. Les avantages (et inconvénients) de la PAC air/air 

  5. Conclusion : quelle pompe à chaleur faut-il choisir ?

Les différents types de pompe à chaleur

Dans la catégorie des pompes à chaleur, on trouve 4 équipements principaux : la pompe à chaleur aérothermique comprenant les pompes à chaleur de type air/air et de type air/eau, la pompe à chaleur hydrothermique et géothermique.  

Voici le fonctionnement et les caractéristiques principales de chacun de ces modèles.

La pompe à chaleur air/air 

La pompe à chaleur air/air, ou climatisation réversible, est un système de chauffage qui utilise les calories de l’air pour chauffer votre maison via des ventilo-convecteurs. L’été, ce type d’installation peut également être utilisé pour rafraîchir l’air, au lieu de le réchauffer. En revanche, elle ne peut pas être utilisée pour chauffer l’eau de vos sanitaires. De même, lorsqu’il fait trop froid (-5°C ou -10°C), elle ne fonctionne plus ou pas suffisamment.

Besoin d’une installation de PAC air air / climatisation réversible sur Marseille et ses environs ?

La pompe à chaleur air/eau 

La pompe à chaleur air/eau utilise un système aérothermique. Comme le modèle air/air, elle récupère des calories dans l’air extérieur. Au lieu de les diffuser directement dans le logement, elle les utilise pour chauffer l’eau de votre système de chauffage central. Elle peut donc servir à chauffer l’eau de vos sanitaires, mais vous ne pouvez pas l’utiliser en été pour rafraîchir l’air. L’hiver, lors des températures extrêmes, elle ne fonctionnera pas non plus de manière optimale. Mais, en dehors de cela, c’est un produit très performant. 

Besoin d’une installation, d’un remplacement de PAC air eau sur Marseille et ses environs ?

La pompe à chaleur géothermique 

Celle-ci puise la chaleur présente naturellement dans la terre pour la diffuser dans votre circuit d’eau domestique et vos sanitaires. Pour cela, elle utilise tout un réseau de capteurs dans le sol de votre terrain. Cette installation est très onéreuse et complexe. Pour les terrains restreints, le coût est d’autant plus élevé qu’il faut aller capter les calories très profondément et donc forer en conséquence. 

La pompe à chaleur hydrothermique 

L’appareil hydrothermique fonctionne en principe comme une installation géothermique. Au lieu d’aller puiser de la chaleur directement dans la terre, elle utilise celle présente dans l’eau souterraine.  
Même l’hiver, l’eau de la nappe phréatique dégage une chaleur suffisante pour chauffer votre logement. C’est une solution très performante, mais également onéreuse.

Les autres types de pompe à chaleur

Sur le marché, on trouve également d’autres types de pompe. Le chauffe-eau thermodynamique est une pompe à chaleur seulement destinée à la production d’eau chaude pour les sanitaires. On trouve aussi la pompe à chaleur hybride qui combine une PAC et une chaudière au gaz ou au fioul. Enfin, plus récente encore, on trouve la pompe à chaleur solarothermique. Cette dernière utilise de l’énergie captée par des panneaux solaires. Ce type d’installation est en constante évolution et offre des modes de chauffage domestique de plus en plus performants et écologiques. 

Pompe à chaleur air/air VS pompe à chaleur air/eau : laquelle choisir ? 

Ce sont les plus populaires et les plus accessibles, les chauffagistes de SOMGAZ Marseille, vous présentent les PAC air/eau et air/air.  
Leurs rendements, leurs impacts sur l’environnement et leurs coûts d’installation… Vous aurez toutes les infos pour les départager. 

Quelle pompe a le meilleur rendement ? 

Le modèle air/air présente un coefficient de performance moyen de 3. Cela signifie que son rendement est de 300 %. Une très belle prouesse, mais qui reste en dessous de celle d’un modèle air/eau. En effet, cette dernière présente un COP moyen de 4, mais il peut aller jusqu’à 5, voire 6, pour certains appareils.  

Dans les deux cas, la performance est là. Si on compare le rendement de ces deux équipements avec celui des autres solutions de chauffage populaires, la différence est visible. Une chaudière gaz à condensation (le modèle de chaudière le plus performant) ne présente qu’un rendement maximal de 110 %. Pour une chaudière à granulés, on se retrouve autour de 85 % et 95 %, et pour une chaudière au fioul, on peine à dépasser les 75 %.  

Vous le constatez, les deux modèles de pompe à chaleur offrent une puissance bien supérieure. 

Quelle pompe est le plus écologique ? 

Ces installations utilisent une source d’énergie 100 % renouvelable et propre : l’air. Elles sont toutes les deux extrêmement écologiques, car elles ne produisent aucun gaz nocif pour l’environnement et ne consomment aucune part des ressources naturelles essentielles (gaz, pétrole) de notre planète.  
Cependant, elles consomment tout de même un peu d’électricité, notamment lorsqu’il fait très froid l’hiver et qu’elles ne peuvent pas fonctionner correctement. Mais avec une isolation optimale et un couplage avec un type de chauffage d’appoint performant, cet impact sur l’environnement devient dérisoire.  
 
Exception faite de l’utilisation d’une PAC air/air l’été. En effet, dans ce contexte, vous allez gagner en confort thermique, mais vous allez consommer de l’électricité. C’est donc un mode de climatisation à pratiquer sans excès.

Quelle pompe est le plus économique ? 

Il est difficile de répondre à cette question tant il existe de critères à prendre en compte. Première chose : le prix d’installation. Pour une installation air/air, vous allez devoir débourser en moyenne entre 6 000 et 10 000 euros, hors main d’œuvre. Pour un modèle air/eau, le coût de la pose se situe entre 8 000 euros et 16 000 euros. Ce dernier est plus cher lorsque l’on regarde les prix bruts.  
Cependant, si vous prenez aussi en compte les aides disponibles pour ces deux équipements, vous constaterez que la PAC air/air ne peut plus faire l’objet d’un financement grâce à MaPrimeRénov’, là où le modèle air/eau peut vous permettre de récolter jusqu’à 4 000 euros par ce biais.  
En revanche, l’une comme l’autre sont susceptibles de vous ouvrir d’autres financements. Parmi ces dispositifs, on trouve la prime “coup de pouce énergie”, la réduction de la TVA à 5,5 %, l’éco-prêt à taux zéro ou encore les aides de l’Anah.  
 
Pour calculer les économies que vous pouvez faire avec les deux pompes à chaleur, vous devez aussi prendre en compte leur dimensionnement, vos besoins énergétiques, la qualité de votre isolation et plusieurs autres facteurs. 

Quelle pompe demande le plus d’entretien ? 

Il n’y a aucune différence. Les deux ont besoin d’un contrôle d’étanchéité annuelle pour le fluide frigorigène. Pour faciliter cette opération et vos dépannages futurs, on vous conseille de signer un contrat d’entretien avec un expert du secteur, comme SOMGAZ pour la région marseillaise. 

Pour l’entretien quotidien, c’est la même chose. Retirez les feuilles mortes et les autres détritus qui peuvent obstruer la borne extérieure et, lors des périodes de froid, veillez à retirer le givre s’il y en a.  
Si vous décidez de ne plus utiliser votre pompe pendant plusieurs semaines, on vous conseille également de recouvrir son unité extérieure. Ainsi, aucun risque que l’un de ses composants ne se détériore. 

Les avantages (et inconvénients) de la PAC air/eau

Pour vous aider à y voir plus clair, récapitulons maintenant les avantages de la PAC air/eau. Niveau rendement, elle est supérieure au modèle air/air et peut également servir à chauffer vos sanitaires. Elle est 100 % éco-responsable et ouvre des droits à l’ensemble des dispositifs d’aide au financement. En revanche, elle coûte plus cher à l’achat. 

Les avantages (et inconvénients) de la PAC air/air 

Celle-ci est très abordable et ne nuit pas à l’environnement. Elle peut servir à rafraîchir votre air en été, mais cela signifie plus de consommation sur votre facture d’électricité. Elle ne peut pas servir à chauffer l’eau de vos sanitaires. Pour le coût d’installation, il est plus abordable, mais la pose de cet équipement n’ouvre pas de droits aux aides du dispositif MaPrimeRénov’. 

Conclusion : quelle pompe à chaleur faut-il choisir ?

Pour choisir entre ces deux types de pompe à chaleur, les chauffagistes de SOMGAZ de Marseille vous conseillent de tenir compte de vos priorités. Si, pour vous, seul le rendement compte, vous devez opter pour la pompe à chaleur air/eau. Si vous souhaitez que votre équipement puisse vous servir aussi de climatiseur l’été, c’est vers la pompe à chaleur air/air que vous devez vous tourner. Si ce sont les économies qui vous intéressent avant tout, vous devez étudier minutieusement votre situation pour savoir laquelle des deux solutions sera la plus rentable.  

Si vous ne savez pas par où commencer, n’hésitez pas à nous contacter. Nos équipes SOMGAZ vous aideront à calculer vos besoins énergétiques et à trouver le mode de chauffage le plus adapté. 

Être
rappelé
Être
rappelé
Demande de rappel

Nous avons besoin de votre avis