Remplacer sa vieille chaudière au fioul par un autre système

Une réglementation qui évolue vers la fin de la chaudière au fioul, un prix du combustible très variable qui s’envole, le bon vieux temps du « mazout » semble avoir sonné le glas.
La raison économique ne doit pas faire oublier les enjeux écologiques liés au changement de votre vielle chaudière au fioul. Les pouvoirs publics s’emploient à vouloir des énergies plus vertes et moins polluantes.
Retour sur l’ensemble des raisons pour lesquelles changer sa vielle chaudière au fioul par un autre système de chauffage est une solution viable.

Sommaire :
Qu’est-ce qui amène le remplacement de sa vielle chaudière au fioul.
Le fioul fait brûler la facture
Des aides financières pour accompagner le changement.
Retrouver le confort thermique pour votre logement
Un logement qui progresse en valeur
L’enjeu environnemental en question

Les autres systèmes de chauffage pour remplacer sa chaudière au fioul
La conversion du fioul vers le gaz
De la chaudière au fioul vers la pompe à chaleur air eau

Combien coûte le remplacement d’une chaudière fioul par un autre système de chauffage ?
Le coût d’une conversion au gaz
Le coût d’une conversion vers une pompe à chaleur.

Qu’est-ce qui amène le remplacement de sa vielle chaudière au fioul.

Le chauffage au fioul a équipé bon nombre de logements en France depuis le début des années 50.
Son engouement n’est plus le même aujourd’hui et les raisons qui amènent à ce changement sont nombreuses. En voici les principales.

Le fioul fait brûler la facture

Tout le monde cherche un mode de chauffage proposant un rendement performant. Ce n’est pas le cas avec la chaudière au fioul puisque ses performances n’atteignent pas le même niveau de certaines autres chaudières dernières génération avec d’autres combustibles notamment le gaz.

Pour qu’elle soit efficace, la chaudière au fioul doit être souvent poussée en consommation pour assurer les besoins en chauffage.

Plus de consommation, c’est plus de combustible utilisé donc une facture plus importante à l’année. Une facture qui subit aussi régulièrement des variations en fonction du prix du baril de pétrole.

Des aides financières pour accompagner le changement.

Le remplacement de sa chaudière au fioul par un autre système de chauffage peut être un souhait, encore faut-il en avoir les moyens financiers.

Si c’est un souhait pour vous, c’est aussi une volonté pour les pouvoirs publics. C’est pourquoi, l’État met en place des aides financières pour aider l’ensemble de la population à procéder au changement.

Parmi l’ensemble des nombreuses aides, la prime à la conversion est la plus significative pour accompagner le remplacement de la chaudière.

Vous souhaitez en savoir davantage ?

Nos équipes de chauffagistes vous guideront pour trouver les aides les plus efficaces pour votre projet. Au-delà des aides financières, l’État met en place aussi des avantages fiscaux avec une TVA réduite à 5,5 % pour les travaux liés aux économies d’énergie.

Retrouver le confort thermique pour votre logement

La chaudière au fioul ne s’adapte pas à toutes les surfaces et tous les logements. C’est ainsi que votre confort thermique n’est pas forcément assuré comme vous le souhaiteriez.

Vous devez donc trouvez l’équipement adapté à votre habitation. Certains appareils s’adaptent plus largement. Parmi eux, on retrouve la chaudière à condensation au gaz ou la pompe à chaleur air eau.

Un logement qui progresse en valeur

À chaque vente d’un bien immobilier, le vendeur doit faire établir par des professionnels un diagnostic de performance énergétique. Il classe le bien en fonction de sa performance et montre s’il est énergivore ou pas. Ce critère influe sur le prix de vente et la valeur vénale du bien.

La présence d’une chaudière au fioul n’aide pas à faire monter la note énergie du bâtiment. Le moyen efficace pour le faire et de procéder au remplacement de sa chaudière fioul par un autre système de chauffage.

L’enjeu environnemental en question

Si vous êtes soucieux des questions liées à l’environnement, si vos actions quotidiennes vont dans ce sens, il faut vous séparer de votre chaudière au fioul.

C’est un système de chauffage dont l’empreinte carbone dépasse tous les plafonds. La pollution commence dès l’extraction du combustible. Puis cela se poursuit lors de la combustion avec des émanations de dioxyde de carbone et de monoxyde de carbone.

Il existe aujourd’hui des solutions de chauffage plus propre et qui vous satisferont dans votre démarche écologique.

Les autres systèmes de chauffage pour remplacer sa chaudière au fioul

Il existe d’autres systèmes de chauffage qui peuvent venir en remplacement de votre vielle chaudière au fioul. Pour y voir plus clair, les deux options les plus efficaces et performantes sont la chaudière à gaz et la pompe à chaleur air eau.

La conversion du fioul vers le gaz

conversion chaudière au fioul par une chaudière au gaz

Pour assurer la conversion du fioul vers le gaz, vous avez la possibilité de transformer votre chaudière fioul en chaudière gaz. Cette opération consiste à substituer le brûleur fioul par un brûleur gaz. Il est nécessaire de modifier également l’installation. Ce changement peut s’avérer gagnant avec une énergie moins coûteuse et moins polluante pour vous.

Toutefois, cette opération coûte relativement cher en raison principalement du coût du brûleur gaz et des travaux à engager.

Il faut savoir qu’aucunes aides de l’État ne sont proposées pour effectuer ce type d’opération.

Il est donc évident que le changement purement et simplement de chaudière doit être effectif. Le passage d’une chaudière à fioul vers une chaudière à gaz est inévitable. Vous partez sur un investissement moindre qui vous permet d’obtenir des performances élevées en termes de chauffage. Un chauffagiste vous conseillera d’opter pour une chaudière à gaz à condensation pour être au maximum du rendement.

Dès que vous avez pris la décision définitive de changer de chaudière, vous allez commencer par faire raccorder votre logement au réseau de gaz naturel de votre commune.

Un chauffagiste vous indiquera qui est en charge de la distribution du gaz près de chez vous. Quelques fois, vote commune ne dispose pas de ce réseau. Vous pouvez tout même bénéficier du gaz en installant à proximité de votre habitation une cuve de stockage pour le gaz.

Le raccordement effectué, il est temps d’acheter votre chaudière à gaz. De nombreux types de chaudières sont disponibles sur le marché et vous trouverez le modèle qui saura répondre à vos besoins.

Privilégiez la chaudière à condensation pour ses performances et son rendement élevés. Ainsi, votre confort thermique sera optimal. Grâce à une chaudière à condensation, vous pourrez y joindre un ballon d’eau chaude pour produire votre eau chaude sanitaire.

L’ensemble de votre nouvelle installation doit être réalisé par un chauffagiste reconnu et certifié. Il effectue également le raccord à votre compteur gaz et au réseau.

De la chaudière au fioul vers la pompe à chaleur air eau

Conversion chaudière fioul vers pompe à chaleur air eau

Au-delà la chaudière à gaz, vous pouvez opter pour une pompe à chaleur air eau pour remplacer votre vieille chaudière au fioul. Parmi les types de pompe à chaleur qu’il existe, la solution de la pompe à chaleur à aérothermie est conseillée. Son principe repose sur la captation des calories de l’air ambiant pour l’utiliser comme source de chaleur pour alimenter le circuit de chauffage. Ainsi une pompe à chaleur air/eau recueille l’énergie à l’extérieur, une énergie qui chauffe l’eau de votre circuit et crée le chauffage.

Cette chaleur se diffuse à travers différents émetteurs tels que les radiateurs ou les planchers chauffants. L’installation d’une pompe à chaleur ne nécessite pas de travaux sur votre installation. Elle s’adapte parfaitement sur l’existant. Une réelle économie par rapport à d’éventuels travaux.

Pour qu’une pompe à chaleur air/eau soit complètement efficace, il faut que trois paramètres soient réunis. Ces critères sont l’isolation du logement, le climat de la région et le niveau de consommation des occupants.

Selon le niveau de ces trois critères, les installations sont différentes. Si ces trois paramètres sont au vert pour votre logement, la pompe à chaleur suffit à remplacer votre chaudière au fioul.

Dans le cas où votre isolation n’est pas parfaite, que l’hiver est rude et que vous consommez beaucoup, vous pouvez alors installer votre pompe à chaleur en relève de votre chaudière au fioul.

Toutefois, si vous remplacez votre chaudière au fioul, car elle ne fonctionne plus, vous devez installer une pompe à chaleur air/eau associée à une chaudière gaz à condensation. Cette dernière prendra le relais de la pompe si nécessaire.

Combien coûte le remplacement d’une chaudière fioul par un autre système de chauffage ?

Calculer le coût d’un changement de chaudière fioul par un autre système de chauffage demande à prendre en compte plusieurs critères.
Voici le coût d’une conversion vers le gaz et vers une pompe à chaleur.

Le coût d’une conversion au gaz

Les chaudières à gaz sont multiples sur le marché de la chaudière. Les prix proposés par les fabricants sont variés.

Un modèle classique d’entrée de gamme débute à 600 € et les modèles plus avancés peuvent dépasser les 8 000 €. Pour trouver un excellent rapport performance/prix, les chauffagistes vous conseillent de choisir une chaudière à condensation. C’est l’équipement qui vous permet à la fois d’allier le rendement à l’économie. Là aussi, vous trouvez des modèles différents à tous les prix.

Comptez une fourchette entre 1 500 € et 5 000 € pour votre achat.

Le modèle que vous aurez choisi doit être installé impérativement par un chauffagiste.

Son intervention varie en moyenne entre 800 € et 2000 € pour une chaudière à gaz classique.

Ce montant passe d’entre 2 300 € et 7 000 € pour l’installation d’une chaudière à condensation.

N’oubliez pas que vous pouvez faire baisser la facture grâce aux aides gouvernementales, à condition que le chauffagiste soit certifié faire les travaux.

Le coût d’une conversion vers une pompe à chaleur.

Appareil très économique et hautement écologique, la pompe à chaleur air/eau est un bijou de technologie. Selon les principales fonctions qu’elle dispose, le prix varie.

Une variable aussi établie en fonction du modèle et de la marque. Pour se faire une idée, la pompe à chaleur peut s’acquérir pour un prix moyen entre 5 000 € et 9 000 €.

Pour aider à choisir la bonne pompe, on considère que le prix chauffé au m2 est compris entre 65 € et 90 €.

Pour l’installer, faites appel à un chauffagiste qualifié et certifié. Il doit avoir la parfaite connaissance technique pour procéder à l’installation de ce type d’appareil. Son premier travail est de dimensionner la PAC nécessaire pour vote logement.

Puis il convient de trouver l’endroit idéal pour l’installer. Enfin, il installe la pompe et procède aux raccords nécessaires. Ce type d’intervention varie dans une fourchette de prix allant de 1 500 € à 4 000 €.

Être
rappelé
Être
rappelé
Demande de rappel

Nous avons besoin de votre avis