Panne de chaudière, usure et dysfonctionnements avec le temps

Durée de lecture :5 min

Avec le temps, la qualité des comburants, l’usure naturelle des pièces ou encore parfois le manque d’entretien, les chaudières, comme nombre d’appareils de chauffage et de production d’eau chaude, peuvent connaître quelques dysfonctionnements. Ces dysfonctionnements comme une panne de chaudière, peuvent s’avérer coûteux en termes de pièces à changer. Ils sont aussi susceptibles de faire grimper de manière considérable la facture d’énergie. Ils risquent aussi d’engendrer des performances décroissantes. Enfin et surtout, ils risquent de présenter un réel danger pour les occupants du logement.

Des vérifications annuelles obligatoires

La loi impose une visite d’entretien annuelle de votre chaudière, et ce, quelle qu’en soit la source d’alimentation énergétique. Dans le même sens, de plus en plus de professionnels proposent des contrats d’entretien annuels. Il en va de même pour le ramonage de leurs conduits de cheminées. Lors de ces visites, le technicien devrait être à même de vous informer de l’évolution du vieillissement de votre appareil de chauffage ou de production d’eau chaude ainsi que des pièces à changer.

Surconsommation d’énergie

La surconsommation d’énergie, pour un confort équivalent ou inférieur aux saisons précédentes, est un des signes les plus fréquents de dysfonctionnement. Le plus souvent, ces types de problèmes apparaissent avec des chaudières installées il y a plus de vingt ans. Le changement de chaudière, dans ce cas, permettrait aux occupants de gagner entre 20 et 60% (en fonction du modèle choisi) sur la facture de consommation d’énergie pour un confort d’utilisation et de vie nettement supérieur.

Des fuites fréquentes

Avec le temps, et si elles ne font pas l’objet d’un entretien régulier, de nombreuses chaudières fuient. Un entartrage excessif inhérent à un manque d’entretien vient alors dégrader les joints, vases d’expansion, vanne de remplissage… et provoque des fuites.

Des bruits inquiétants

Là encore, si le bruit ne vient pas forcément des canalisations, il se peut que la chaudière soit sérieusement entartée. Ce tartre accumulé au fil des années peut avoir gravement endommagé certaines pièces essentielles. Ces pièces peuvent avoir un impact tant sur la sécurité qu’au bon fonctionnement de l’appareil.

Panne de chaudière : le problèmes d’allumage

En vieillissant, les chaudières ont de plus en plus de mal à s’allumer et à maintenir une vitesse de fonctionnement normale. Brûleur défectueux, partie électrique vétuste, fils endommagés, gicleur encrassé, électrodes moins performantes… Il faut être très prudents car les modèles les plus anciens ne bénéficient pas forcément des normes de sécurité actuelles. Lorsqu’une chaudière rencontre des problèmes d’allumage trop importants, il est aussi très fréquent qu’elle s’arrête de manière intempestive.

Des entretiens de plus en plus onéreux

Au fil des années et des entretiens, de nombreuses pièces d’usure seront remplacées par votre technicien. Plus le temps passe et plus ces pièces deviennent onéreuses. Il arrivera, par ailleurs, un moment où elles deviendront introuvables car elles ne sont plus fabriquées. Il est, à ce moment-là, primordial de changer votre chaudière.

Panne de chaudière

Les appareils de chauffage et de production d’eau chaude ont la fâcheuse tendance à tomber en panne ou à présenter des dysfonctionnements importants voire dangereux en période hivernale. C’est également la période où ces appareils sont le plus sollicités. C’est pourquoi ces appareils doivent faire l’objet d’une révision, d’un entretien et d’un contrôle régulier par des professionnels agrées. Quels que soient les dysfonctionnements qu’elle présente, une chaudière de plus de quinze ou vingt ans, nécessite probablement un changement.
Une nouvelle installation sera sans doute source d’économies de tout ordre. D’autant plus qu’il existe, à l’heure actuelle, de nombreuses aides financières au changement de chaudière. A l’inverse,  il n’y en a aucune pour la réparation de chaudières défectueuses. Confort d’utilisation, appareils mieux adaptés au logement et à la composition du ménage, chaudières moins énergivores, moins chères en termes d’entretien et surtout aux normes actuelles de sécurité seront des gages de confort indéniables.
Seuls les professionnels agrées seront à même de vous guider et de vous orienter en fonction de l’isolation de votre logement et de vos besoins.


SOMGAZ,
au service de la qualité de votre bien-être

  • Satisfaction
  • Marque
  • Sécurité
  • Proximité
Être
rappelé
Être
rappelé
Demande de rappel

Nous avons besoin de votre avis